* Le chiffre d’affaires de Generali s’élève à 10,6 Mds€ (- 7 %) avec une valeur des affaires nouvelles vie qui s’établit à 123M€ représentant un taux de marge de 11,6 %, satisfaisant au regard des marges dégagées en 2008 par les principaux acteurs du secteur. En outre, le ratio combiné net en prévoyance se maintient au niveau très favorable de 95 %.
* La provision pour participation aux excédents a été maintenue au même niveau qu’à fin 2007.
* Dans un marché en recul sensible (-11 %) tout au long de l’année, la collecte de Generali en épargne est restée en croissance jusqu’à fin octobre. En fin d’année, la compagnie a fait le choix de ne pas souscrire des affaires importantes dans des conditions concurrentielles déraisonnables qui auraient dégradé sa rentabilité.
* La collecte a continué de progresser sur les contrats d’Épargne en euros (+ 4 %) tandis que, comme pour l’ensemble des acteurs, les supports en unités de compte ont été fortement pénalisés par la chute des marchés financiers (- 47 %).
* Leader sur le marché des contrats Madelin, Generali a conforté sa position auprès des artisans, commerçants et professions libérales avec un chiffre d’affaires en hausse de + 7 % en retraite individuelle et de + 6 % en prévoyance & santé.

Résultats : une bonne résistance du résultat opérationnel
Generali
* Malgré la chute des marchés financiers (CAC en baisse de 42 % sur un an), le résultat opérationnel de Generali France atteint 671M€ (- 16%).
* Le résultat opérationnel en Vie (hors prévoyance) s’élève à 119 M€ contre 262 M€ l’année précédente, cette baisse étant due aux dépréciations comptables sur actifs de placement. En assurances de risques (dommages et prévoyance), le résultat opérationnel s’élève à 552 M€, en croissance de + 3 % grâce à l’excellente tenue des ratios combinés et des revenus financiers courants.
* Le résultat net consolidé s’établit à 194M€ contre 505M€ en 2007 du fait de l’impact négatif des dépréciations sur actifs de placement imposées par les normes comptables (provisions pour dépréciations durables notamment).


Une gestion d’actifs performante et prudente

* Une exposition nulle aux actifs toxiques et aux établissements déclarés en faillite
* Une gestion d’actifs privilégiant la prudence et la création de valeur sur la durée

Une structure financière solide

* A fin 2008, le taux de couverture de la marge de solvabilité ressort à 145% pour Generali Vie, 157% pour e-cie vie (activité internet) et 143% pour Generali Iard.
* Les fonds propres s’élèvent à 3,7 Mds€ et sont à un niveau comparable à 2006

N’attendez plus et découvrez nos offres Generali


Vous souhaitez en savoir plus ?…


Vous pouvez me laisser un commentaire j'y répondrais mais vous pouvez aussi :
M'écrire via la fiche contact
Vous faire appeler
Me joindre au 09 63 64 98 93.

Vous souhaitez obtenir un devis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mm

Au sujet de Yves Renaud

À l’issue d’une solide formation en gestion et comptabilité d’entreprise, j’ai débuté ma carrière professionnelle dans le domaine du marketing publicitaire et de l’édition, en parallèle à la gestion d’une entreprise familiale. Mais, foncièrement attiré par le contact direct avec le client, j’ai pris un jour la décision de suivre une formation commerciale et me suis spécialisé afin de devenir «chargé de mission » au sein de la Société Suisse d’Assurances sur la vie humaine, renommée quelques années plus tard la Swiss Life Assurances et Patrimoine. Grâce à mes acquis dans le domaine de la gestion, j’ai rapidement obtenu d’excellents résultats qui m’ont amené à être promu Inspecteur. Pendant plus de vingt ans, en tant qu’Inspecteur à différents échelons de la hiérarchie de l’encadrement du personnel de compagnie d’assurances, dans plusieurs régions de France (Sud-Est, Ouest, Sud-Ouest puis Paris), j’ai été amené dans le cadre de mes fonctions à recruter et former de nombreux collaborateurs, accompagner agents et courtiers d’assurance dans leur mission de conseils auprès de nos clients. Mais, désireux d’être au plus près des clients, de mettre directement à leur disposition mon expertise du marché de l’assurance, j’ai pris la décision en 2007 de créer mon propre cabinet de conseil : Expertise Assurances Conseil, dénommé sur le Web, ExpertAss.

Category

Assurance vie

Tags

, , ,